Les Journées des Métiers de Disneyland Paris

17 et 18 janvier 2020

 

Bien sûr, un tas de rencontres enrichissantes et d'informations essentielles, mais surtout un gros coup de coeur, l'intervention de Daniel Delcourt, Directeur Général Adjoint des Opérations.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quand Daniel Delcourt vous raconte son parcours, vous entendez presque Jiminy Cricket chanter sa chanson de la bonne étoile.
Comme Jiminy d’ailleurs, il nous embarque dans son histoire, au fil des pages et des chapitres de sa carrière, de sa vie, car travailler à Disney, c’est avant tout une expérience ! Et quelle expérience !

S’il nous fait avoir des étoiles plein les yeux - et les oreilles ! - il mérite bien la sienne, avec un parcours dont il demeure le premier étonné, lui qui suivait et suit toujours le même crédo que Walt Disney : « Quoique vous fassiez, faites-le bien ! » Car avant tout, l’esprit Disney c’est une tradition (Chapitre 1).

Au départ manager d’un restaurant au Sequoia Lodge, Daniel Delcourt décroche au fil des mois, le management de plusieurs cellules de l’hotel au point d’en superviser la presque totalité (Chapitre 2)! 

Mais au-delà de la carrière, ce sont de véritables tranches de vie que Daniel Delcourt nous partage avec émotion, comme la célèbre Coupe du Monde de 1998 tandis qu’il reçoit la charge du Disney Village (Chapitre 3) alors bondé pour l’événement et cette première étoile pour la France, « un moment unique » ! 

D’expériences en turbulences, il nous raconte ensuite la tempête du 26 décembre 1999 alors qu’il manageait le Ranch (Chapitre 4)... 3000 personnes évacuées à temps, sans le moindre blessé, grâce - et cela compte beaucoup pour lui - à la confiance essentielle donnée aux castmembers, à leur expérience et leur réactivité.

Vient le temps de quelque repos avec un retour au Sequoia Lodge... en tant que directeur (Chapitre 5), rôle qu’il prendra une quinzaine de jours à réaliser, tant il n’aurait jamais rêver à pareil parcours quelques années auparavant, alors qu’il débutait comme manager au Hunter’s Grill Restaurant.

On lui propose alors d’entrer véritablement dans la magie de Disney en prenant en charge le secteur « Spectacles » des parcs Disney (Chapitre 6)! 

Un monde nouveau, éprouvant humainement aux sens les plus nobles et enrichissants du terme, qu’il laissera avec une « part de son coeur » quelques temps après pour revenir aux sources avec le management des 7 hôtels du complexe parisien, 7 hôtels pour ce Chapitre 7 donc !

Daniel Delcourt part ensuite à la conquête de l’Amérique (Chapitre 8) avec un magnifique retour aux origines puisqu’il gèrera les parcs de Californie, dont celui d’Anaheim, créé par Walt Disney lui-même. Une incroyable boucle d’ascension professionnelle qui se boucle sur la tradition Disney-même...

Boucle bouclée non sans mal face à la culture totalement différente des américains parmi laquelle il travaillera moins de temps que prévu, rappelé en France pour devenir cette fois Directeur Général Adjoint des opérations (Chapitre 9)! « Celui qui gère tout ce qui bouge » comme il aime à plaisanter, tandis qu’il chapeaute l’ensemble des fonctions et secteurs qu’il a appréhendés tout au long de sa carrière ! 

« Quoique vous fassiez, faites-le bien. » 
Merci pour ce partage Monsieur Delcourt.

Marie Den Baës

Vitrines de Noël 2019

Vue panoramique des vitrines de la saison de Noël 2019-2020 à Disneyland Paris

Cliquez sur les photos pour profiter des panoramiques en plein écran !

Abonnez-vous !
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now